CHILI

Informations pratiques

VOYAGE AU CHILI          |          CRÉEZ VOTRE VOYAGE          |          IDÉES VOYAGE          |          CARTE          |          INFOS PRATIQUES

Avant de partir

les infos pratiques pour le Chili

À savoir

  • Capitale : Santiago de Chile
  • Territoire : 755 276 km²
  • Population : 17,5 millions d’habitants
  • Périodes favorables : Patagonie : d’octobre à mars | Nord : d’avril à novembre
  • Sites classés UNESCO : La ville de Valparaiso, les sites de l’île de Pâques, les églises de Chiloé
  • Cités historiques : Santiago, Valparaiso & villages-oasis du Nord

Adresses utiles

  • Ambassade du Chili
    2, avenue de la Motte-Picquet – 75007 Paris
    Tél : 01 44 18 59 60
    Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 13h et de 15h à 18h.
  • Consulat du Chili
    64, boulevard de La Tour-Maubourg – 75007 Paris
    Tél : 01 47 05 46 61
    Ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 14h à 14h30.

Altitude

Certains sites d’intérêt au Nord du Chili se trouvent en altitude.

A titre indicatif : San Pedro d’Atacama = 2 436m / Geysers El Tatio = 4 300m / Nevado Ojos del Salado (point culminant du Chili et le plus haut volcan du monde) : 6 893m

Argent & budget

  • Monnaie
    La monnaie du chili est le peso chilien (CLP).
    1 € = entre 750 et 785 CLP.

L’euro se change facilement en peso chilien dans la majorité du pays.

  • Cartes bancaires
    Il est possible de régler ses achats en cartes bancaires et de retirer de l’argent dans les distributeurs.

Cependant, les retraits peuvent être limités à 200 000 CLP. Nous vous conseillons donc d’emporter une solide réserve d’argent liquide, en dollars ou en euro.

  • Budget
    Au niveau du budget, le Chili possède un niveau de vie plus élevé que ses pays voisins.

Prévoir un minimum de 16 000 CLP (20€) par jour et par personne.

  • Pourboire
    Appelé “propina”, il est fréquent de laisser 10% de la note si le service n’est pas inclus dans l’addition.

Climat & météo

S’étendant sur près de 4.300 km, le Chili connaît du Nord au Sud des variations climatiques extrêmes. Pour la Patagonie, la saison idéale est l’été austral, soit entre septembre et mars, toutefois dans la même journée selon l’ensoleillement et le vent les températures peuvent varier.

Pour le nord du pays, les variations sont faibles dans l’année, les précipitations sont quasiment absentes, la période de novembre et décembre est agréable.

L’Île de Pâques, peu de variation climatique, ne  connaît pas de saison très marquée, les précipitations sont nombreuses toute l’année.

Décalage horaires

-4 heures sur l’horaire d’hiver français et -5 heures sur l’horaire d’été.

L’île de Pâques est en retard de 2 heures par rapport à Santiago.

Eau

Ne buvez jamais de l’eau du robinet.

Electricité

Les prises secteurs fournissent du 220 Volts. Prises de courant parfois à fiches plates ou à trois
« branches » , emportez un adaptateur.

Fêtes

  • Janvier : Festival international de théâtre à Santiago
  • 20 janvier : Fiesta de San Sebastian (fête religieuse) dans la ville de Yumbel
  • Début février : Festival Tapati Rapa Nui sur l’Île de Pâques
  • Fin février : Festival de la Canción (festival de la chanson) à Viña del Mar
  • 7 mai : fête des Aymaras dans le nord du Chili (danse folkloriques, costumes, …)
  • 24 juin : nouvel an Mapuche
  • 29 juin : fête de la mer à Valparaiso et sur la côte chilienne
  • Début août : célébration de la Pachamama
  • 12 octobre : « Dia de la Raza », découverte de l’Amérique par Christophe Colomb
  • 18 septembre : fête nationale, jour de l’indépendance

Formalités

Passeport en cours de validité et valable 6 mois après la date de retour prévu.

Pour un séjour de plus de 90 jours, un visa est nécessaire.

Gastronomie

Le Chili est surtout connu pour la qualité et la fraîcheur de ses produits (fruits, légumes, fruits de mer & poissons).

Il existe quelques spécialités comme les empanadas à la viande hachée, au fromage ou aux fruits de mer, le completo (sorte de hot-dog mais en plus garni), le pastel de choclo (gratin de bœuf haché et/ou poulet et maïs), la paila marina (soupe de poisson et fruits de mer) ou encore le lomo a lo pobre (viande accompagnée d’œufs, d’oignons et de frites) .

Tomar once” (le goûter typique chilien, l’équivalent du tea time,) : les chiliens ont pour coutume de prendre une collation en fin d’après-midi. On y boit du thé ou du café accompagnés de gâteaux, pain grillé avec du beurre, du Dulce de leche, de la confiture, …

Meilleures saisons

  • Nord du Chili : pendant l’été austral, soit de décembre à mars.
  • Centre du Chili : au printemps et à l’automne.
  • Sud du Chili & Patagonie : de fin novembre à début mars.
  • Sur l’île de Pâques : de novembre à mai.

Photos

Pour le nord du pays, prévoyez des housses de protection pour votre matériel. Attention : les Andins n’aiment pas être photographiés, et ce pour deux raisons : vol d’une partie de l’âme ou rites sorciers, donc préférez l’utilisation du zoom ou obtenez leur accord.

DANS TOUS LES CAS NE MONNAYEZ PAS VOS PHOTOS SURTOUT AVEC LES ENFANTS.

Santé

Aucune vaccination particulière n’est exigée à l’entrée du pays.

Cependant, pour aller sur l’île de Pâques, le vaccin contre la fièvre jaune est obligatoire si l’on vient d’une zone endémique.

Sécurité

Le Chili est l’un des pays les plus sûrs d’Amérique Latine donc il faut avoir les attentions d’usage normal.

Spécialités locales

  • Artisanat

Lapis-lazuli : Pierre semi-précieuse de couleur bleu foncé. Le Chili est un des seuls pays au monde ou l’on en trouve, sous forme de bijoux (pendentifs, bagues, boucles d’oreilles, bracelets, …).

Comme dans toute l’Amérique latine, on y trouve de nombreux tissus colorés et tissés. Au Chili, leur particularité est la laine de lama ou d’alpaga et la fabrication traditionnelle Mapuche.

  • Boissons

Nombreux et délicieux jus de fruits pressés, les bières et le Pisco, apéritif typique des Andes et boisson nationale du Chili qui peut être mélangé avec du citron, du sucre et du blanc d’œuf pour faire un Pisco Sour.

Par ailleurs, les vins chiliens, produits au centre du pays, sont excellents.

  • Danse / Musique

La danse la plus traditionnelle du Chili est la Cueca. En couple, c’est une danse folklorique qui permet au huasco (l’homme) de faire la cour à la china (la femme) et représente la danse officielle du Chili.

Pour la musique, les instruments typiques chiliens sont la zampoña (flûte de pan), la quena (flûte andine), le charango (sorte de guitare), la trutruca (famille des trompettes) et la pilfica (sifflet en bois).

Les années 1960 sont marquées par l’ère de la “Nueva Cancion Chilena” (Nouvelle chanson chilienne) où entre autres Victor Jara et la Famille Parra en sont les ambassadeurs.

  • Littérature

Le Chili possède de nombreux écrivains mondialement reconnus. Le plus emblématique reste le poète et écrivain Pablo Neruda à qui l’on doit le Prix Nobel 1971. A connaître également, l’écrivain et nièce de l’ancien président Salvador Allende, Isabel Allende avec entre autres son ouvrage “Fille du destin”.

Télécommunications

L’indicatif du Chili est le 0056.

C’est un pays où l’internet marche parfaitement

Vous pouvez acheter des cartes à puces ou bien à code pour téléphoner depuis les cabines publiques très nombreuses. Les cybercafés sont idéalement bon marché.

Temps de vol

De Paris à Santiago, le temps de vol est d’environ 14 heures.

Transports

  • Avion

Le moyen de transport le plus pratique étant donné les longues distances entre les principales villes du nord et du sud. Légèrement plus cher que le bus, les 2 compagnies aériennes assurant les vols intérieurs que nous vous conseillons sont la LAN et Sky Airline.

  • Bateau

Utilisé pour les excursions touristiques, le bateau constitue le meilleur moyen d’aborder certaines régions autrement inaccessibles. Pour partir à la découverte des îles, des fjords ou des glaciers, de nombreuses liaisons existent et peuvent constituer de vraies croisières de plusieurs jours. Par exemple, dans le sud du Chili, depuis Punta Arenas à Ushuaïa en passant par le Cap Horn ou encore la liaison entre le continent et l’Île de Chiloé.

  • Bus

Au Chili, le bus est le moyen de transport le plus utilisé et très bon marché. Toutes les villes sont desservies quotidiennement par plusieurs compagnies avec un large choix d’horaires.

Il existe aussi plusieurs niveaux de confort : le Clásico (l’équivalent du bus courant, siège classique), le SemiCama (inclinaison à 140° avec repose pieds), le Cama (inclinaison à 155° avec repose pieds, couverture, oreiller et repas à bord),et le Premium (inclinaison à 180° et kit de nuit).

  • Train

Au Chili, le train n’est quasiment plus développé. Le réseau ferroviaire chilien se résume à un minimum et est mal entretenu. Seules quelques villes au sud de Santiago sont accessibles en train mais les trajets sont plus lents et moins fiables qu’en bus. A éviter.

  • Voiture

Tous les principaux acteurs de la location de voiture sont présents au Chili. Même si cela reste déconseillée dans la capitale, Santiago, elle peut s’avérer utile sur de grandes distances afin de profiter au mieux de certain paysages. Les routes principales sont de bonnes qualités et l’essence est peu chère. Cependant, si l’on veut s’aventurer hors des sentiers battus, un véhicule tout-terrain est recommandé.

Vêtements

Sans prévoir de grosses chaussures de randonnée, préférez des semelles « en relief ». Prévoyez des vêtements très chauds ainsi qu’un vêtement imperméable coupe-vent. Pour le nord du pays prévoyez des vêtements plus légers pour la journée sous le soleil. Pour l’île de Pâques, des vêtements d’été.