CUBA

Informations pratiques

VOYAGE À CUBA          |          CRÉEZ VOTRE VOYAGE          |          IDÉES VOYAGE          |          CARTE          |          INFOS PRATIQUES

Avant de partir

les infos pratiques pour Cuba

Adresses utiles

  • Consulat cubain à Paris
    14 rue de Presles – 75015 Paris
    Tél : 01 45 67 55 35
    Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h.
  • Section consulaire de l’Ambassade de France à Cuba
    Calle 14, n°312 – Av. Miramar E/3e à 5e LA HAVANE
    Tél : [53] (7) 201 31 31
    Ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 12h, heure locale (14h30 – 18h heure de Paris).

 

Argent & budget

  • Monnaie
    Il existe deux monnaies en circulation dans le pays. Le Peso Cubain non convertible (CUP), monnaie utilisée exclusivement par les Cubains pour leurs achats dans les boutiques qui leur sont réservées… n’a pas cours dans les hôtels, les supermarchés, les musées, la plupart des boutiques, etc. La Monnaie Locale que le voyageur utilise est le Peso Convertible (CUC), dont la parité est quasi celle du Dollar US. Nous recommandons à nos passagers de se munir d’EUROS en petites coupures que vous changerez dans une banque ou une Casa de Cambio (CADECA = bureau de change) sur place
  • Cartes bancaires
    Attention : les cartes bancaires émises par des banques américaines (Diners Club, American Express…), ne peuvent pas être utilisées.
    Ne pas se rendre à Cuba avec des Dollar US car ce dernier est taxe lourdement lors des opérations de change. Préférez la carte VISA international à la MASTERCARD. Vous pourrez retirer des CUC (la monnaie locale) dans les distributeurs de billets, à La Havane, à Varadero, à Santiago, dans les aéroports internationaux, et dans quelques villes du pays. Ceux-ci ne sont pas très nombreux.
  • Budget
    En moyenne, le coût de la vie à Cuba est environ 40% moins important qu’en France.

Prévoir un minimum de 50 CUC (45€) par jour et par personne.

  • Pourboire
    D’une façon générale : pour le guide national 3 CUC par jour et par personne ; pour le guide local 2 CUC par jour et par personne ; pour les chauffeurs, 2 CUC par jour et par personne.

Climat & météo

Climat subtropical modéré. La moyenne des températures s’élève à 25,5 °C et varie entre 18 et 35°C.  A Cuba, on parle de saison sèche (de novembre à mai) et de saison des pluies ou saison humide (de mai à octobre). Des averses sont possibles toute l’année… Septembre et octobre sont les mois les plus humides.

Décalage horaire

-6h en hiver et en été.

Quand il est 7h à La Havane, il est 13h en France.

Eau

L’eau du robinet n’est pas potable. Préférez l’eau minérale en bouteille scellée.

Electricité

Le courant est généralement du 110V. Cependant, les grands hôtels sont équipés de 220V. Les prises sont prévues pour deux fiches plates (normes américaines). Il faut donc un adaptateur pour les petits hôtels de province et dans la capitale. Les nouveaux établissements sont désormais équipés de prises électriques internationales de 220V. A savoir :  Les coupures d’électricité et les problèmes d’eau existent encore à Cuba de nos jours. Néanmoins, ce qui était un problème récurrent il y a encore quelques années, a tendance à se raréfier.

Fêtes

  • Janvier : Cuba Jazz Festival
  • Fin février : Festival del Habano (le celèbre cigare cubain est à l’honneur)
  • 24 au 29 juin : Fiestas Sanjuaneras, carnaval de Trinidad
  • 3 au 9 juillet : Festival des Caraïbes à Santiago de Cuba 
  • 15 juillet au 15 août : carnaval de La Havane
  • Mi-novembre : Festival Baila en Cuba à La Havane
  • Décembre : Festival international du nouveau cinéma d’Amérique latine à La Havane 

Formalités

Passeport en cours de validité valable au moins 6 mois après la date de retour.

Autres documents obligatoires : une assurance maladie et rapatriement à votre nom et une carte touristique. Cette carte est valable 30 jours. CAROL’VOYAGES vous prépare votre carte touristique.

Gastronomie

La comida criolla (cuisine créole) est la plus répandue sur l’île. Elle est le résultat du mélange des cultures espagnoles, africaines, chinoises et indigènes. A Cuba, la cuisine se compose essentiellement d’ingrédients simples. Les repas sont épicés mais pas du tout pimentés, contrairement à ceux des îles voisines.

A déguster : les langoustes de Cuba, « la Ropa Vieja » : viande de bœuf cuite avec un mélange d’épices, de poivrons, d’ails et d’oignons, le Ajiaco : un plat d’origine africaine, sorte de pot-au-feu de légumes, de tubercules et de viande (bœuf et/ou poulet). Pour les desserts, quantité de fruits tropicaux selon les saisons.

Hébergement

L’infrastructure hôtelière a beaucoup évolué à Cuba. Des grands ou des petits hôtels vous offrent un confort correct et un service attentionné. Vous pouvez également choisir quelques étapes chez l’habitant, dans les « casas particulares ». CAROL’ VOYAGES vous conseillera les plus adaptés pour votre style de voyage.

Langue

La langue officielle à Cuba est bien sûr l’Espagnol. Le Français et l’Anglais sont parlés dans les sites touristiques. Les guides cubains parlent très bien le Français, appris sur place ce qui montre la qualité de l’Education publique

Meilleure saison

La meilleure période pour Cuba est l’hiver et le début du printemps, de décembre à avril.

Les températures commencent à augmenter sérieusement à partir du mois de mars. Nous vous conseillons donc le mois de février qui s’avère être  un bon compromis entre climat agréable et billet d’avion bon marché.

Photos

Dans certains lieux de visites tels que les musées ou théâtres, la « prise de photographies » pourra être payante – le billet d’entrée n’incluant pas forcément ces frais. Certains Cubains peuvent aussi vous demander d’être payés pour être pris en photo. Il sera sage de demander leur accord au préalable. A noter que le peuple Cubain est très hospitalier et aime particulièrement la France.

Routes

Les voyages « autotour » sont tout à fait envisageables pour Cuba. Les locations de voiture sont fiables, les postes d’essence nombreux. Les routes sont des nationales à double sens et parfois ne sont pas très bien entretenues. CAROL’ VOYAGES vous donnera toutes les informations nécessaires pour que votre voyage soit le plus sûr possible sur les routes cubaines.

Santé

Aucune vaccination n’est exigée à l’entrée du pays. Voir également le chapitre « Médicaments ».

Les médicaments sont très difficiles de trouver à Cuba. Emportez une trousse de médicaments avec vous et si vous suivez un traitement spécifique, emportez votre propre stock. Ne pas oublier des crèmes anti-moustiques

Sécurité

Il n’existe pas de préoccupations importantes sur le plan de la sécurité. Vous devez prendre les mesures de sécurité habituelles.

Spécialités locales

  • Artisanat

Des marchés artisanaux se sont développés fortement dans les pueblos des cayos, dans chacune des villes ou sur les sites touristiques. Vous pourrez ainsi acheter des bijoux de nacre, de la dentelle, des nappes, des napperons, des statuettes en bois, des personnages religieux de la Santeria (religion afro-cubaine), de la poterie, des instruments de musique.

Notez également des tableaux d’art naïf (demandez un document pour la sortie du pays) que vous trouverez partout où à Las Terrazas et à Baracoa.

N’oubliez pas les CD avec la merveilleuse musique cubaine : « son », « cha cha cha », « salsa » et des « boleros » romantiques. La musique est l’âme de Cuba !

Pour les amateurs, les cigares, véritable symbole du pays. Les bons points de vente : à l’usine de cigares Francisco Donatien ou sélectionnez une boîte d’authentiques Partagás ou Montecristos, à l’un des nombreux centres Casa del Habano répartis à travers le pays.

  • Boissons

Le réputé café de culture biologique de l’Île, riche et aromatique, les délicieux jus de fruits tropicaux. Excellentes bières : La Bucanero ou la Cristal.

N’oublions surtout pas le rhum, le meilleur du monde… Doux, parfumé, léger car généralement moins alcoolisé (38°). Le rhum cubain se boit sec, “à la roca” (avec des glaçons) et est la base d’innombrables cocktails cubains dont les célèbres « cuba-libre », « daiquiri » et « mojito ». Sur place, vous trouverez la marque la plus répandue, le Havana-Club.

  • Danse / Musique

La salsa cubaine, la danse la plus populaire. Nous vous conseillons vivement de suivre un cours de salsa parmi les nombreuses écoles de La Havane.

Le Son : considéré comme l’ancêtre de la salsa, il est joué à ses débuts par un trio de musiciens : un « tres », un « bongo » et une « marimbula », le Son Cubain est basé sur un rythme à quatre temps.

Le Mambo : Il se danse sur un rythme musical 4/4. Les danseurs se font face car leurs pas de bases sont réalisés en miroir l’un par rapport à l’autre.

La Rumba : Née à La Havane et Matanzas, au cours des années 1800, la rumba est faite de chants et de percussions basés sur un rythme lent qui va en s’accélérant. La rumba, de l’espagnol “rumbo” signifiant en route, désigne les fêtes nocturnes où on se rassemble (souvent dans les cours d’immeubles, les « solares ») pour chanter et danser.

Le Cha cha cha : d’origine mexicaine et issu de la rumba et du mambo, le cha-cha-cha est rapide (mais plus lent que le mambo) et en quatre temps. Son nom évoque le glissement des pieds des danseurs sur le sol.

Le Cubaton : comme le reggaeton, il a remplacé la salsa dans le coeur des jeunes cubains et dans les clubs populaires. Mélange de reggae jamaicain et de musique cubaine…

    Télécommunications

    Le retard de Cuba par rapport à Internet s’explique par sa situation politique. Les salles de navigations publiques sont peu nombreuses, environ 200 salles. La plupart des hôtels de standing sont désormais équipés d’un service internet mis à disposition des clients contre participation financière : comptez à ce jour 2 CUC (tarif indicatif soumis à modification) pour l’achat d’une carte Nauta vous permettant un accès d’une heure à internet. Le WI-FI est le plus souvent disponible sur les places centrales dans toutes les villes (excepté à la campagne). Pour pouvoir en bénéficier, il faut simplement acheter une carte Etecsa (Nauta) prépayée (à l’agence Ectesa si vous avez du temps, ou dans les hotels, un peu plus cher). La vitesse demeure très lente et l’envoi de photos est à oublier …  Pour communiquer, en direct avec vos proches, vous pouvez toujours télécharger l’application IMO depuis la France, qui vous permettra de converser avec vidéo, bien entendu à condition que vous soyez connectés à internet.

    Votre téléphone portable : le terminal doit disposer d’une bande 3G WCDMA 900 MHz.

    Pour appeler Cuba : + 53 suivi du numéro de votre correspondant.

    Pour appeler la France : +33 suivi du numéro de votre correspondant.

    Temps de vol

    De Paris à La Havane, le temps de vol est d’environ 9 heures.

    Transports

    • Avion

    L’avion est un bon moyen de gagner du temps, même si les tarifs sont un peu élevés.

    • Bus

    C’est un moyen de transport sûr, pratique et beaucoup moins cher qu’une voiture de location. On constate de grosses améliorations en matière de transports urbains dans les grandes villes et surtout entre les principales villes et les destinations touristiques cubaines. Les deux compagnies principales sont Astro (bus chinois, qu’utilisent les Cubains) et Viazul (qu’utilisent plutôt les étrangers).

    • Train

    Le réseau ferré relie La Havane aux villes importantes. Il ne faut pas être pressé, mais le train est une expérience inoubliable.

    • Voiture

    C’est l’option que beaucoup de touristes choisissent. Si louer une voiture permet bien sûr d’être plus indépendant, c’est aussi une alternative plus coûteuse que le bus ou les taxis collectifs. La voiture de location reste la meilleure solution pour visiter le pays en toute liberté. Cependant, cela peut s’avérer parfois très cher. 

    Vêtements

    Prévoyez de préférence des vêtements en coton (climat chaud et humide), des tenues légères et décontractées. N’oubliez pas un vêtement de pluie et un parapluie. Les cars, les restaurants et les hôtels étant climatisés, pensez à prendre une veste ou un lainage. Également indispensables : maillot de bains, lunettes de soleil, chapeau, et crème solaire protectrice.