MYANMAR (BIRMANIE)

Informations pratiques

VOYAGE EN BIRMANIE     |     IDÉES DE VOYAGES     |    À VOIR     |     CRÉEZ VOTRE VOYAGE     |     INFOS PRATIQUES

Avant de partir

les infos pratiques pour la Birmanie

Adresses utiles

  • Ambassade de Birmanie à Paris
    60 rue de Courcelles – 75008 Paris
    Tél : 01 56 88 15 90
    Ouvert du lundi au vendredi de 9h30 à 13h et de 14h30 à 16h30.
  • Ambassade de France en Birmanie
    102, Pyidaungsu Yeithka Road, Yangon
    Tél : +95 9 45041 6298

Argent & budget

  • Monnaie
    L’unité monétaire est le kyat (prononcé tchat).
    1 € = environ 1700 MMK.

Vous ne trouverez pas de kyats en France.

En Birmanie, dans les bureaux de change, il est possible de changer des Euro à Yangon et à Mandalay, et des Dollar US dans toutes les grandes villes.

Les billets à changer, Euro ou Dollar, doivent être impeccables / neufs (non cornés, non pliés, non tachés…) sous peine de se les voir refuser.

Des distributeurs sont également à disposition à Yangon, Mandalay, au lac Inle et à Bagan.

  • Cartes bancaires

Les hôtels au Myanmar acceptent de plus en plus les cartes de crédit, mais ils prennent des frais importants. Aussi, mieux vaut avoir des espèces sur soi.

  • Budget

Au niveau du budget, la Birmanie est assez bon marché. Pour un voyage d’un confort minimum, prévoir un budget de 50 € par jour et par personne.

  • Pourboire

La plupart des hôtels et restaurants touristiques rajoutent à la note une taxe de 10%, voire un service de 10% également.

Les petits pots-de-vin, appelés “presents” en anglo-birman (“Do you have a present for me ?”), font partie de la vie quotidienne. Ces “cadeaux” peuvent prendre la forme d’un paquet de cigarettes, d’un tube de rouge à lèvres, d’un T-shirt, d’un calendrier occidental… Dans certains cas, ils sont exigés sans contrepartie spéciale, uniquement pour que l’employé fasse son travail.

Climat & météo

Il est caractérisé par trois grandes saisons. La mousson du sud-ouest débute entre la mi-mai et la mi-juin, s’accompagnant jusqu’à fin octobre de pluies fréquentes.

De novembre à mai, la saison sèche est marquée par une baisse des températures, sous l’influence de la mousson de nord-est.

En février, la température grimpe et les mois de mars, avril et mai sont extrêmement chauds (jusqu’à 40°C à Yangon, davantage encore à Mandalay et Bagan). Les pluies de la saison sèche, appelées “douches de mangue”, rafraîchissent un peu l’atmosphère, mais leur bienfait est de courte durée ; en mai, la mousson venant de l’océan Indien apporte les premières pluies. Le delta autour de Yangon reçoit des précipitations considérables, tandis que le centre du pays est une zone relativement sèche.

Décalage horaires

+ 5h30 en hiver

+ 4h30 en été

Eau

L’eau du robinet n’est pas potable. On trouve de l’eau en bouteille partout. Vérifier qu’elle est bien fermée et scellée. Éviter les glaces, les glaçons (excepté dans les établissements de standing international) et les sodas de mauvaise qualité.

Electricité

Les prises électriques sont très changeantes en Birmanie et chaque hôtel en a une différente. Habituellement, les prises françaises s’insèrent dans les prises électriques mais prévoir tout de même un adaptateur pour prises “américaine”.

Pensez à prendre un adaptateur pour prises « américaine ».

Fêtes

  • Janvier : fête de l’independance
  • Avril : nouvel An Bouddhique
  • Avril : fête de l’eau
  • Mai : anniversaire de Bouddha
  • Juillet : jour des martyrs
  • Octobre : festival des lumières

Formalités

Visa touristique valide 1 mois après son émission et 28 jours sur place.

Visa électronique accessible.

Attention : le gouvernement peut décider à un moment ou un autre de fermer ou d’ouvrir certaines zones. Bien se renseigner auprès de son ambassade pour connaître les risques dans certaines régions.

Gastronomie

La cuisine birmane classique est un surprenant mélange d’influences birmane, môn, indienne et chinoise. Le riz (htamin), ingrédient culinaire de base, se sert accompagné de divers plats au curry (hin). Les curries birmans sont les plus doux d’Asie : aucun piment n’entre dans leur préparation, mais seulement un masala de curcuma, gingembre, oignons, ail et sel, avec beaucoup d’huile d’arachide et de pâte de crevettes. Le plat est relevé avec du balachaung, condiment à base de piments, tamarin et crevettes séchées, ou avec le très piquant ngapi kyaw, pâte de crevettes frites avec du piment, de l’ail et de l’oignon.

Quelques délices : les thok, salades légères et épicées à base de légumes ou de fruits crus mélangés à divers ingrédients et épices ; le dal (soupe de lentilles originaire d’Inde) rehaussé de navets, pommes de terre et okra bouillis ; le oh-no khauk-swe, nouilles mélangées à du poulet dans une sauce épicée à base de lait de coco… Parmi les plats de nouilles, le plus courant est le mohinga, nouilles de riz servies avec une soupe de poisson, jaune et épaisse.

Meilleures saisons

De Décembre à Avril

Santé

Attention aux troubles intestinaux occasionnés par l’eau et l’alimentation (diarrhées, hépatites, vers…) et aux affections transmises par les insectes (paludisme : ce dernier est endémique au Myanmar et un traitement préventif s’impose). Les infrastructures médicales du pays sont primitives.

Sécurité

La Birmanie est un pays sûr pour les touristes. Il faut donc avoir les attentions d’usage normal.

Spécialités locales

  • Artisanat

Pierres précieuses, soieries et textiles, vannerie.

Pratiquer le troc pour faire ses achats est par ailleurs tout à fait possible.

Vous pourrez trouver : objets en laque, ombrelles traditionnelles, tapisseries brodées, pierres précieuses (vraies et fausses). N’attendez pas d’être à Yangon pour faire vos achats (chers et peu de choix).

Télécommunications

L’indicatif de la Birmanie est le 0095 + indicatif de la ville (sans le 0) + numéro du correspondant.

Les communications locales ne sont pas toujours fiables mais vraiment pas chères, même si les prix varient du simple au triple en fonction des lieux.

Attention, les téléphones portables ne passent pas toujours.

Avec une carte SIM locale, les appels vers la France reviennent à 800 Kyats/minute (0,80 USD).

Le coût d’une carte SIM est d’environ 1 500 / 2 000 Kyats. Disponible dès votre arrivée à l’aéroport. Ensuite les recharges se trouvent facilement dans le pays.

L’avantage de la carte SIM birmane, est qu’elle est en 4G : vous pourrez donc utiliser les applications WhatsApp, Viber etc. via votre androïd ou Iphone.

ATTENTION : le téléphone doit être débloqué tout opérateur.

Pour rappel, malgré une carte SIM locale qui fonctionne, le réseau n’est pas toujours très bon et la connexion peut être très lente…

Temps de vol

Il n’y a pas de vol direct, seulement avec escale. Il faut compter 14 heures de vol.

Transports

  • Avion

La compagnie locale est fiable et reste le meilleur moyen de parcourir le pays.

  • Bateau

Bateau fluviale sur l’Irrawaddy.

  • Bus, train et voiture : 

Nous vous déconseillons ces moyens de transport.

    Vêtements

    Prévoir des vêtements légers avec juste une bonne laine pour les zones montagneuses ou encore le lac Inle.